L’inauguration de l’observatoire faune sauvage le samedi 22 septembre 2018 au Rond de la Croix de Vitray

En 2011, L’ONF et la communauté de communes ont signé une charte partenariale. Cette charte a servi de base de lancement à la candidature au label forêt d’exception. C’est dans ce cadre qu’ont été réalisés les aménagements des dernières années : la rénovation du mobilier et de la signalétique, le sentier accessible aux PMR à Saint Bonnet, l’abri du Rond de Thiolais, l’aménagement du Rond de Richebourg.

L’obtention du label, inauguré en mai 2018, nous à encouragés à poursuivre le travail, et nous avons signé une nouvelle charte partenariale, pour la période 2017/2020, avec l’ONF. Dans ce cadre, l’ONF va mettre en oeuvre plusieurs projets dont, par exemple, la signalisation des entrées de forêt. L’ONF prévoit d’investir 250 000 € dans ces aménagements dont une partie sera financée par des mécènes (100 000 €). De son coté la communauté de communes va investir 500 000 € pour aménager le cheminement dans la futaie Colbert II, l’aménagement d’un parcours pédestre autour de l’étang de Pirot, la poursuite du renouvellement du mobilier d’accueil, et la création de cet observatoire de la faune sauvage.

Cet observatoire situé, en plein cœur de la zone de quiétude, permet d’écouter le brame dans les meilleures conditions pour le public et les animaux. L’objectif vise à perturber le moins possible le déroulement du brame. Des panneaux pédagogiques expliquent la relation entre forêt et cerf, sa biologie,…

Même si il ne s’agit pas du projet le plus important en termes financiers, puisqu’ils coûte 13 500 €, cet observatoire est l’emblème de la démarche partenariale que nous avons mis en oeuvre avec tous les acteurs qui siègent dans le comité de pilotage Tronçais Forêt d’Exception. En effet, sous la direction de l’ONF, tous les partenaires intéressés ont été associés à la conception de cet équipement. Quant à sa réalisation, elle a été assurée par l’ONF et financée par la communauté de communes (45%), la fédération départementale des chasseurs (45%) et la commune de Meaulne-Vitray (10%). C’est l’illustration concrète de la solidité des partenariats noués au sein du comité de pilotage.

Nous allons poursuivre dès les prochaines semaines en lançant les marchés publics relatif à l’aménagement du cheminement à Colbert II et autour de l’étang de Pirot, qui devraient être livrés pour le printemps prochain.